Parts sociales de banques : augmentation de capital de la BRED, souscription jusqu’au 30 juillet 2022

La BRED procède à une augmentation de capital en numéraire de près de 176 millions d’euros du 4 mai au 30 juillet 2022.

Publié le

Augmentation de Capital BRED du 4 mai au 30 juillet 2022

La BRED procède à une augmentation de capital en numéraire de 175 984 324,92 € par l’émission au pair de 16 808 436 parts sociales nouvelles au prix unitaire de 10,47€. Les sociétaires actuels bénéficient d’un droit préférentiel de souscription à titre irréductible d’1 part nouvelle pour 8,5 parts détenues. Ce droit leur donne la possibilité de souscrire à l’opération en priorité, sans qu’aucune réduction de leur demande ne puisse être effectuée.

Les parts sociales qui n’auraient pas été souscrites à titre irréductible pourront être souscrites par des sociétaires ou des clients non-sociétaires. Les parts nouvelles seront attribuées proportionnellement aux demandes enregistrées (ce nombre pourra être réduit ou nul).
Hausse de la part de +0.57% après augmentation de capital
Une incorporation de réserves, permettant d’élever la valeur nominale de la part de 10,47 € à 10,53 €, suivra l’augmentation de capital en numéraire (sous réserve de sa réalisation).

Les parts acquises porteront jouissance au 9 août 2022 et ouvriront droit, si l’assemblée générale des sociétaires le décide, au versement d’une première rémunération en juin 2023, au prorata de leur durée de détention sur l’année 2022 (si les parts sont toujours détenues au 31/12/2022). Les parts sociales constituent un investissement de moyen/long terme que nous conseillons sur un minimum de deux ans. Leur régime fiscal est celui des actions françaises et à ce titre, elles peuvent être souscrites dans le cadre d’un PEA. La souscription est réalisée sans frais.
Rendements historiques des parts sociales BRED

Banques
Valeur d’une part sociale
Taux 2021
Taux 2020
Taux 2019
Taux 2018

BRED
10.47 €
1.34 %
1.19 %
1.52 %
2.00 %

Compte-tenu de la crise sanitaire COVID, et des règles de prudence financière imposées aux banques par la BCE, avec une recommandation forte de ne pas verser de dividendes en 2020 (au titre de l’exercice 2019), de nombreuses
banques ont opté pour le paiement en nouvelles parts sociales.

Taux de rendement maximal possible des parts sociales des banques mutualistes en 2022

Le taux de rendement des parts sociales versé par les banques mutualistes à leurs sociétaires dépend du taux moyen des emprunts privés (TMO).

Moyenne TMO des 3 dernières années
Rendement brut maximum d’une part sociale

0.23 %
2.23 %

Bon à savoir : Depuis la promulgation de l’article 113 de la Loi Sapin 2, la rémunération des parts sociales est plafonnée au taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées (taux tmo), lissé sur les trois dernières années et majoré de deux points.

Parts sociales des banques : un bon plan épargne ?Parts sociales des banques mutualistes et mutuelles (c) FranceTransactions.comEt si vous deveniez sociétaire de votre banque ? Ou d’une autre ? Pourquoi ne pas profiter d’un investissement gagnant, aux risques faibles ? Les parts sociales sont en passe de servir plus de rendements que la moyenne des fonds en euros.

Le prospectus approuvé par l’Autorité des marchés financiers en date du 26 avril 2022 est disponible, sans frais, au siège social de la BRED Banque Populaire et sur les sites Internet de la BRED et de I’AMF (www.amf-france.org).

La BRED Banque Populaire attire l’attention du public sur les facteurs de risques figurant dans le prospectus approuvé par l’AMF. L’investisseur doit être conscient qu’il subirait d’une perte en capital, qui peut être totale, en cas d’épuisement des réserves constitutives des capitaux propres, de liquidation de l’établissement ou en en cas de mise à contribution de ses capitaux propres en application du mécanisme de solidarité qui le lie financièrement aux établissements affiliés au Groupe BPCE.

A lire aussi : Parts sociales des banques : un bon plan épargne ?

Par ailleurs, la rémunération des parts sociales est conditionnée à la décision de l’Assemblée générale qui peut décider de ne verser aucun intérêt. Enfin, dans le cadre d’une crise sanitaire et /ou économiques, les autorités Françaises et Européennes pourraient reporter ou modifier les modalités et le versement de l’intérêt aux parts sociales (par exemple en 2020, l’intérêt aux parts sociales dû au titre de l’exercice 2019 a été versé sous la forme de parts sociales le 30 septembre 2020).

Avis

Vos avis : Parts sociales de banques : augmentation de capital de la BRED, souscription jusqu’au 30 juillet 2022
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.