Vacances à l’étranger, frais bancaires : les retraits par CB peuvent vous coûter jusqu’à 7,7% !

Certaines banques se frottent les mains, cet été, les Français seront plus nombreux à partir à l’étranger, les frais bancaires vont exploser, car la majorité des clients ne connaît pas la tarification de sa banque... Alors que certaines banques proposent des CB gratuites.

Publié le , mis à jour le

Wise, fintech qui propose un compte multi-devises aux particuliers, répond grâce à l’analyse de plus de 4 millions d’opérations de retraits d’espèces effectuées (consommateurs, voyageurs, expatriés) dans 90 pays à travers le monde.
Retraits et paiement à l’étranger, attention aux frais !

Lorsque l’on voyage à l’étranger, et malgré la digitalisation, le paiement en espèces reste monnaie courante… Une pratique qui n’est pas sans conséquence sur le budget ! Lors du passage au distributeur, les opérations de retrait ont bien souvent un coût… caché : en effet, les consommateurs se retrouvent, souvent sans le savoir, à payer des frais supplémentaires. Et, pour un retrait de 100 euros, ces frais peuvent atteindre jusqu’à 7,70€, soit 7.7% de frais bancaires !. Quelles sont les pratiques de retrait d’espèces à l’étranger ? Quels sont les montants de retraits moyens ? Quels sont les frais pratiqués ?

Quelle carte bancaire gratuite choisir pour payer/retirer de l’argent à l’étranger à moindres frais ? Quelles cartes bancaires choisir pour payer à l’étranger ? (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.comRéduire nos frais durant nos vacances, nous en sommes tous là. Pour ces vacances, quelles sont les CB à privilégier ? Tour d’horizons de ces CB gratuites, facturant le moins de frais possibles à l’étranger.

"Même si la tendance est au paiement par carte bancaire, quiconque voyage beaucoup à l’étranger sait qu’il est souvent compliqué d’éviter le recours à l’argent liquide. Cela dépend des options de paiement disponibles dans le pays. Les vacanciers devront accorder une attention particulière au moment de retirer de l’argent aux guichets automatiques et faire attention aux petits caractères : les opérateurs de machines utilisent leurs propres taux, ils appliquent des marges importantes et gagnent ainsi de l’argent à chaque retrait. Les personnes qui prévoient de longs séjours à l’étranger doivent donc tenir compte de ce facteur dans leur enveloppe budgétaire avant le décollage.", commente Julie Arnoux, Directrice commerciale chez Wise.
Retrait et Frais cachés : Australie, la première destination de voyage la plus chère

Même si la plupart du temps il n’y a pas de frais facturés par sa propre banque lors du retrait d’argent à l’étranger ou en devises étrangères, cela ne signifie pas pour autant que le retrait d’argent est gratuit. En effet, les opérateurs de guichets automatiques - similaires aux bureaux de change - émettent souvent de l’argent avec leur propre majoration sur le taux de change moyen (taux de change moyen du marché) afin de tirer profit de la transaction. Cette majoration modifie le montant du retrait : ainsi lorsque l’on retire un montant fixe en euros, le montant obtenu est inférieur dans la monnaie locale. A l’inverse, il faut plus d’euros pour une somme dans une devise étrangère.
Retraits en Tunisie, Maroc, Croatie, Turquie...

Dans de nombreux pays généralement plébiscités pour un week-end ou pour les vacances d’été, les retraits d’espèces sont parfois plus importants. C’est le cas de la Tunisie 140€, du Maroc et de la Grèce (120€ respectivement) qui dépassent largement la Croatie (70€) et la Turquie (50€).

Dans plusieurs destinations particulièrement appréciées des routards, comme le Vietnam (150€), la Thaïlande (140€) ou encore les Philippines (140€), le montant en espèces est supérieur à la moyenne de l’ensemble des pays. A contrario, le montant des retraits effectués en Suisse, par exemple, sont bien inférieurs à la moyenne avec 50€ par mois et même 30 € seulement pour Singapour.
La France, l’un des pays d’Europe où le montant des retraits par mois est le plus élevé !

Cette analyse basée sur 4,1 millions de transactions est également un indicateur de la généralisation de l’acceptation des paiements électroniques. L’utilisation des espèces reste encore nécessaire partout dans le monde mais les montants moyen mensuels retirés varient largement d’un pays à l’autre. Ainsi, en France, chaque mois, ce sont des retraits de 110€ en moyenne qui sont effectués, ce qui en fait l’un des pays d’Europe où le montant des retraits mensuels est le plus élevé, à égalité avec l’Italie (110€). En effet, ce montant est de 90€ en Espagne et en Belgique, 80€ en Allemagne, et 50€ au Portugal. En revanche, le Danemark, la Hongrie et la Pologne sont légèrement inférieurs à la moyenne (qui est de 90€) avec 80€ par mois.

Avis

Vos avis : Vacances à l’étranger, frais bancaires : les retraits par CB peuvent vous coûter jusqu’à 7,7% !
0 vote
Notation : /5

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.